GPS pour trouver Jésus

starAujourd’hui, la technologie du GPS va de soi. Dans le récit de la Nativité, cela relève du miracle divin.

Je saisis mon téléphone portable et enclenche l’application Poodle®. Dans le micro, il me suffit de dire : « OK Poodle® ». Déjà, je peux poser une question : « Où habite Tintin ? » Une voix suave me répond : « Tintin habite au 26, rue du Labrador. » Dans la foulée, on me propose un itinéraire, et je peux choisir entre la voiture, les transports publics et le vélo, ou simplement y aller à pied. Miracle de la technologie !

Cette banale opération, répétée chaque jour par des millions d’hommes et de femmes sur toute la planète, relevait autrefois du miracle divin. Lorsqu’une puissance supérieure fournissait un service GPS, cela signifiait qu’on avait affaire à une personne au destin exceptionnel. Commençons par le récit de la Nativité.

« Jésus naquit à Bethléem, en Judée, sous le règne d’Hérode. Or voici que des astrologues venus de l’orient se présentèrent à Jérusalem et dirent : ‘Où se trouve le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons en effet aperçu son étoile en orient et nous sommes venus pour nous prosterner devant lui. »

[Évangile selon Matthieu 2.1-2]

Oui, les rois mages de notre tradition sont en fait des astrologues chaldéens qui ont repéré dans les astres la naissance d’un être extraordinaire. Quant au roi Hérode, il est bien embêté : il est roi, et voici qu’on lui annonce la naissance d’un rival. À la même époque, son grand patron l’empereur Auguste a des soucis analogues. Bien que la cour impériale accueille plusieurs astrologues de renom, on s’en méfie aussi, et l’on s’assure que leurs prédictions ne fassent pas vaciller le trône. À l’échelon local, Hérode doit donc rester prudent, lui aussi.

« Alors Hérode convoqua en secret les astrologues et se fit décrire par eux, de manière détaillée, le moment de l’apparition de l’astre. Il les envoya à Bethléem avec ces mots : ‘Allez là-bas et renseignez-vous précisément à propos du nouveau-né. Une fois que vous l’aurez trouvé, faites-le moi savoir, pour que j’y aille moi aussi et que je me prosterne devant lui.’ Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route. Or voici que l’astre qu’ils avaient aperçu en orient les guidait, jusqu’à ce qu’il s’arrête au-dessus de l’endroit où se trouvait le nouveau-né. »

[Évangile selon Matthieu 2.7-9]

Pas besoin de Poodle® : l’astre nouvellement apparu possède aussi la faculté de se déplacer et de guider ses observateurs, comme le petit pointeur sur l’écran de votre GPS. À n’en pas douter, dans l’esprit de l’auteur de ce récit, les astrologues venus de l’est sont conduits par un signe divin. Cela légitime du même coup la naissance extraordinaire de celui qui, quelques décennies plus tard, lancera un mouvement d’une ampleur gigantesque, avec plusieurs milliards de ‘followers’ et un nombre considérable de ‘likes’.

Le petit Jésus – vous l’avez reconnu – rejoint ainsi la compagnie des grands leaders soutenus par la puissance divine. Dans ce club très select, on trouve notamment Alexandre le Grand, qui disposait lui aussi du GPS. En 332 av. J.-C., après qu’il a mis la main sur l’Égypte, Alexandre décide d’aller rendre visite à l’oracle de Zeus Ammon, dans l’Oasis de Siwa. Votre serviteur a testé le trajet pour vous : depuis la côte de la Méditerranée, comptez 300 kilomètres à travers un désert plat et morne. Pour Alexandre et sa suite, cela signifie une dizaine de jours de marche à travers l’un des lieux les plus inhospitaliers de la planète.

desert_bw« Dans ce trajet, le coup de main qu’il reçut de la part de la divinité alors qu’il était égaré fut accepté comme plus véridique que les oracles qui vinrent plus tard. D’une certaine manière, parce que l’on crut à ces événements, on voulut aussi croire aux oracles. Tout d’abord, en effet, Zeus envoya de l’eau en abondance, et les fortes pluies qui se produisirent délivrèrent l’armée de la peur de la soif, tout en supprimant la sécheresse du sable. Celui-ci, humidifié par l’effet du vent du sud, devint plus compact, rendant l’air plus propre à respirer.

Ensuite, les bornes dont se servaient les guides avaient disparu. L’armée errait en rangs dispersés parce qu’elle ne connaissait pas le chemin. Or des corbeaux apparurent et prirent la conduite de l’expédition : si on les suivait, ils avançaient en volant rapidement ; mais ils attendaient ceux qui prenaient du retard et ralentissaient.

Il y a encore plus étonnant, d’après ce que raconte [l’historien] Callisthène : les corbeaux appelaient de leurs cris ceux qui se perdaient dans la nuit, et par leurs croassements ils les remettaient sur la bonne piste. »

[Plutarque Vie d’Alexandre 27.1-4]

L’armée macédonienne ne disposait donc pas du GPS dans les étoiles, mais d’un modèle un peu moins perfectionné, reposant sur des corbeaux vraisemblablement envoyés par Zeus en personne. Alexandre arrive ainsi sans encombre à l’oracle de Zeus Ammon et se fait reconnaître comme un authentique fils de Zeus.

Avec des tels antécédents, il n’est guère surprenant que les inventeurs du GPS, ainsi que les créateurs de Poodle®, aient tendance à se prendre pour des dieux.

[images : décoration de Noël à Kazhakoottam (Inde) ; la route du désert de Masra Matruh à l’Oasis de Siwa]

Une réflexion sur “GPS pour trouver Jésus

  1. Voici pour Noël, des paroles en faveur de la liberté d’expression, de la liberté de conscience. Donc, ce sont des paroles qui conviennent bien au blog, encourageantes. Et les images ne sont pas difficiles à comprendre.

    Ὑμεῖς ἐστὲ τὸ ἅλας τῆς γῆς: ἐὰν δὲ τὸ ἅλας μωρανθῇ, ἐν τίνι ἁλισθήσεται; εἰς οὐδὲν ἰσχύει ἔτι εἰ μὴ βληθὲν ἔξω καταπατεῖσθαι ὑπὸ τῶν ἀνθρώπων. ὑμεῖς ἐστὲ τὸ φῶς τοῦ κόσμου. οὐ δύναται πόλις κρυβῆναι ἐπάνω ὄρους κειμένη: οὐδὲ καίουσιν λύχνον καὶ τιθέασιν αὐτὸν ὑπὸ τὸν μόδιον ἀλλ᾽ ἐπὶ τὴν λυχνίαν, καὶ λάμπει πᾶσιν τοῖς ἐν τῇ οἰκίᾳ. οὕτως λαμψάτω τὸ φῶς ὑμῶν ἔμπροσθεν τῶν ἀνθρώπων, ὅπως ἴδωσιν ὑμῶν τὰ καλὰ ἔργα καὶ δοξάσωσιν τὸν πατέρα ὑμῶν τὸν ἐν τοῖς οὐρανοῖς. (Matthieu, V, 13-16).

    Ce qui veut dire:
    Vous, vous êtes le sel de la Terre; or, si le sel s’affadit, avec quoi on va saler? Il ne vaudra plus rien, sauf pour être jeté dehors et piétiné par les gens. Vous, vous êtes la lumière du monde. Une ville située en haut d’une montagne ne peut pas être cachée. Et on n’allume pas une lumière pour la placer sous un étouffoir, mais sur un chandelier et elle brille pour tous dans la maison. C’est comme ça que votre lumière doit briller devant les hommes, pour qu’ils voient ce que vous faites de bien et qu’ils glorifient votre père dans les cieux.

    Le blog, c’est cela: sel, lumière, ville qu’on ne peut pas ne pas voir…Ces encouragements de Jésus à ses amis ont de la valeur même pour des gens qui ne sont pas croyants.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s